26 janvier 2017

Après les Panama Papers, voici les Canada Papers. Le Canada est vendu comme une destination offshore, un pays où l’on peut détenir une société qui n’aura aucun impôt à payer. Le reportage s’intéresse à une firme de Montréal qui n’avait aucune activité réelle, mais qui a tout de même fait transiter plus d’un million de dollars dans un compte bancaire dans les Caraïbes.

Lire l’article