Que faire ? - Échec aux paradis fiscaux

Que faire ?

 

On a parfois l’impression de ne pas avoir de moyens, d’être seul devant l’ampleur du phénomène des paradis fiscaux et de l’injustice fiscale… Pourtant, il est possible, malgré tout, de faire une différence, d’inscrire sa lutte dans un processus qui se résume à trois mots : s’indigner, s’informer, s’impliquer.

S’indigner 

« L’indignation est le ferment de l’esprit de résistance », comme le dit Stéphane Hessel.

Nous avons le devoir de refuser les injustices et l’accroissement des inégalités qui non seulement sont la cause des multiples problèmes économiques et sociaux, mais aussi des problèmes démocratiques lorsque les plus riches, individus et entreprises, dictent les règles, influencent les décisions et ne paient pas leur juste part d’impôt par toutes sortes de stratagèmes.

La justice fiscale est un élément fondamental de notre vie sociale. Il est normal que chaque personne paie sa juste part pour l’édification et le maintien des services publics.  C’est un des moyens pour assurer la redistribution de la richesse et un des remparts majeurs à l’arbitraire de la vie humaine.

Ainsi, toute forme d’injustice nous atteint. Allons un peu plus loin.

 

S’informer

Les paradis fiscaux évoluent grâce à un système opaque de flux monétaires et d’échanges d’informations. C’est paradoxalement grâce à la contribution de journalistes, de chercheurs et de lanceurs d’alertes que nous pouvons maintenant comprendre la structure et évaluer l’ampleur du phénomène et surtout les enjeux de finances publiques et démocratiques qui en découlent.

Une simple recherche sur internet vous permettra de trouver plusieurs analyses et… même des propositions de firmes pour vous donner accès à l’utilisation de ces paradis fiscaux. Il serait trop long ici de faire le tour de toutes les sources fiables d’informations. Aussi, nous vous suggérons d’explorer les sites du Collectif Échec aux Paradis fiscaux, Canadians for Tax Fairness et de l’organisationATTAC. Vous y trouverez des informations, des liens où vous pourrez accéder à diverses expertises et à des propositions de formations pour peaufiner vos connaissances.

Finalement, nous recommandons la lecture des incontournables livres d’Alain Deneault (notamment Offshore : Paradis fiscaux et souveraineté criminelleetParadis fiscaux : la filière canadienne) et le livre de Christian Chavagneux et Ronen Palan :  Les paradis fiscaux.  Brigitte Alepin : Ces riches qui ne paient pas d’impôts (?)

Tout cela pour vous préparer à l’action …

 

S’impliquer 

Toutes et tous, nous pouvons agir.  Plusieurs moyens s’offrent à nous.

  • Sur une base collective :
  • Interpeller son syndicat et sa centrale syndicale, son groupe ? afin qu’il participe activement à la lutte contre les paradis fiscaux;
  • Soutenir l’effort des organisations déjà présentes sur cette lutte.
  •  Organiser des formations ou des conférences sur le sujet.
  • Sur une base individuelle :
  • Se joindre à des groupes militants et contribuer à leur financement;
  • Interpeller les personnes élues;
  • Écrire dans les journaux;
  • Participer à des activités;
  • Organiser des actions;
  • Nous suivre sur Facebook et relayer nos publications.

Bienvenue dans la lutte avec nous ! 

« J’ai compris qu’il ne suffisait pas de dénoncer l’injustice. Il fallait donner sa vie pour la combattre. » – Albert Camus